Remboursement de prêt anticipé + rachat assurance-vie

Est-il intéressant de solliciter un remboursement de prêt pour racheter un contrat d’assurance vie ?

Remboursement de prêt anticipé

Bonsoir,

Un petit conseil j’ai un prêt immobilier pour 11 ans au taux de 3.60 % hors assurance pour 68000 €
je peux prendre cet argent sur une assurance vie de 80000 € avec une partie 10 % placée en actions la bourse et les infos financières n’étant pas très optimistes
dois je retirer cette somme et rembourser mon prêt immobilier par anticipation en partie ou en totalité
Merci de votre réponse

Étudions les deux phases : remboursement de prêt et rachat de contrat d’assurance vie.

1/ Remboursement de prêt.

A moins de l’avoir explicitement négocié lors de la conclusion du prêt, vous devrez, en cas de remboursement anticipé, payer 3% du capital restant dû en plus. C’est ce qu’on nomme les IRA – indemnités de remboursement anticipé.

Par ailleurs, vous allez payer à nouveau des frais de rachat pour la garantie du prêt en cours puis des frais de garantie et des frais de dossier pour le nouveau prêt.

Pour que cela reste rentable, il faut donc une belle différence de taux entre les deux prêts. Or, le taux actuel du marché, peut-être 3.25 sur 10 ans, reste très proche du taux originel. Pas la peine de faire des calculs détaillés donc :}.

2/ Rachat partiel ou total des sommes placées sur l’assurance-vie.

Cela ne me parait pas une très bonne idée pour 3 raisons :

a/ Les frais sur versement

Pour chaque somme versée, l’établissement financier par lequel vous êtes passé a sans doute prélevé de 0 à 5% de frais. Cette somme perdue sera peu amortie si jamais vous sortez trop vite du contrat.

b/ La fiscalité

L’imposition sur les revenus et plus-values dépend de la date de conclusion du contrat et de la date de rachat. Là encore donc, vous pouvez être pénalisé si ce contrat est récent.

c/ La situation du marché

Concernant le marché financier, les analystes commentent généralement l’actualité du jour. Or, ce qui nous intéresse, c’est demain. Une IMMENSE modestie s’impose bien sûr.

Toutefois, dans l’optique de long terme qui caractérise le contrat d’assurance et tout investissement sur les marchés financiers, on peut estimer que la plupart des entreprises sont actuellement sous-évaluées par rapport à leurs fondamentaux et leur potentiel.

En diversifiant son portefeuille et en investissement chaque mois un peu pour lisser le coût de revient, je vois difficilement de meilleure période pour se lancer sur les marchés financiers.

Dans la pratique de toute façon, cette part du contrat ne représentant que 10% de votre investissement, elle remet peu en cause la rentabilité générale du contrat :}.

En conclusion :

Il semble sage de n’opter ni pour un remboursement de prêt, ni pour un rachat d’assurance vie. Laissons les choses en l’état et le temps faire son œuvre.

Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>